/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €10 EUR

     

1.
07:30
2.
3.
4.
04:20
5.
6.
7.
03:22
8.
9.
10.
11.

about

BUY PHYSICAL ON www.ayler.com/theo-ceccaldi-trio-joelle-leandre-can-you-smile.html

LINE-UP
Théo CECCALDI : violon, alto
Guillaume AKNINE : guitare électrique, acoustique
Valentin CECCALDI : violoncelle
Joëlle LÉANDRE : contrebasse, voix

CREDIT
Recorded at La Dynamo de Banlieues Bleues,
Pantin, France on July 10, 11 & 12, 2013 by Mathieu Pion
Cover photo by Frédéric Netter.
Label : Ayler Records

credits

released November 22, 2013

PRESSE

" Le violoniste a fondé ce trio de cordes, qui, enrichies de celles de Léandre, débusquent une poésie de la caresse et du crissement, entre cris et chuchotements, illustration vertigineuse de l'audace cultivée par le directeur du Festival. "
Fara C. - L'HUMANITE

** CHOC JAZZMAGAZINE **
" Loin du kitsch de l'expression à ventre ouvert ou du jansénisme de l'abstraction à tout crin, le jaillissement de la spontanéité est bien là et le travail commun lors d'une résidence à La Dynamo se laisse entendre dans le caractère organique effectif qui tient à une partition évidente, efficiente, mais très ouverte, et à cette expérience de l'improvisation collective contrôlée qu'on a déjà souvent saluée chez Léandre. Mais il faut aussi bien dire qu'elle a affaire ici à trois gaillards qui la méritent. "
Franck Bergerot - JAZZMAGAZINE

** ELU CITIZEN JAZZ **
" Il aura fallu quelques années seulement pour que les frères Ceccaldi s’imposent à la pointe de l’archet comme des figures incontournables de la scène hexagonale. Après Carrousel, leur premier album, les deux frères et le guitariste Guillaume Aknine retrouvent Ayler Records et cette fois Joëlle Léandre, leur marraine, vient les rejoindre. Dès Bonjoir, qui ouvre l’album sur un tourbillon patiemment construit où les cordes frottées entraînent l’électricité sous-jacente de la guitare, on comprend que cette invitation n’est pas affaire de politesse, mais d’évidence. "
Franpi Barriaux - CITIZEN JAZZ

** SELECTION JAZZNEWS **
" L'une chante (la contrebassiste Joëlle Léandre) et les autres pas, mais dans ce disque comme une rencontre, tous font les malins avec la malignité qui sied aux musiciens qui se trouvent, parce que ce sont eux, et car ils aiment ça. Faire les malins : retrouver l'instantanéité et le plaisir enfantin de cette musique improvisée comme un cadavre exquis ou des caractères aussi mystérieux qu'évocateurs. Faire le malin dans une ère de disette cognitive : le luxe, quoi.
Christian Larrède - JAZZNEWS

" Answering this albums title question—yes, no doubt, Théo Ceccaldi Trio and Joëlle Léandre will put a smile on your face. "
Eyal Hareuveni - ALL ABOUT JAZZ

" Fancifully the sounds from this Trio+1 may be what could have resulted if one of the serialists had composed for a Roma ensemble, with the added virtue of a sense of humour. "
Ken Waxman - THE WHOLE NOTE

" La cohésion visuelle du groupe, avant même la première note, est évidente. Il est également frappant d’entendre à quel point l’alchimie fonctionne entre le trio préexistant, compact, et la grande dame de l’improvisation. De grands tableaux sonores sont esquissés, avec des périodes très denses où toutes les cordes s’affolent en chœur, de magnifiques plages de détente, mélodiques, poétiques, semblent surgir par fondu enchaîné, comme on tourne une page. "
Matthieu Jouan - CITIZEN JAZZ

tags

tags: jazz France

license

all rights reserved

about

TRICOLLECTIF France

contact / help

Contact TRICOLLECTIF

Streaming and
Download help

Redeem code